Des astuces pour écrire un discours percutant

Des astuces pour écrire un discours percutant

Un jour ou l’autre, on est amené à prendre la parole et à donner son avis sur un sujet. Pour éviter que ce grand jour tourne au désastre, il est proposé de découvrir dans cet article, des conseils simples et efficaces pour écrire un discours percutant.

Concentrez-vous sur l’orateur

Vous devez impérativement penser aux personnes qui vont vous écouter et à comment ils vont réagir. Il n’est pas forcément question de leur donner ce qu’ils veulent, mais de définir avec précision l’entrée en matière qui les fera réagir dès le départ. D’après la loi de la communication verbale, l’assistance ne sera vraiment attentive à ce que vous dîtes que durant les 10 premières minutes. Faites donc en sorte que votre introduction soit attractive pour les personnes qui vont vous écouter. Pour ce faire, il s’agit de définir votre cible et de la connaître.

Evitez de lire

L’un des éléments que l’auditoire va remarquer à coup sûr, ce sont les moments où vous vous arrêtez pour lire des pense-bêtes. Veillez donc à maîtriser le sujet sur lequel vous allez discourir. Il n’y a rien de plus agaçant qu’un maître conférencier censé savoir de quoi il parle, mais qui ne fait que regarder des post-it. Si vous avez peur de vous perdre, rédigez un discours qui ne relate que les grandes idées et non pas deux feuilles entières de mots, car c’est une manière qui peut vous perdre.

Utilisez la règle des 4C

Sachez que plus un discours est court, plus il est clair. Ajoutez à cette formule de la politesse ainsi que des faits concrets et vous aurez une apothéose. La règle des 4C est utilisée par tous les orateurs dans le monde entier pour écrire leur discours. Barack et Michele Obama eux-mêmes n’hésitent pas à en user durant leurs conférences. Cette méthode permet de ne pas perdre l’audience dans des phrases longues et qui sont incompréhensibles. Lorsque vous écrivez un discours qui doit être entendu, pensez toujours : court-clair-courtois et concret.

Incluez-y des histoires personnelles

Le storytelling est l’un des meilleurs composants d’un discours. Votre auditoire sera plus enclin à vous écouter si vous ajoutez une ou deux histoires personnelles dedans. Placez-les dans les paragraphes ou les moments où vous avez l’impression que le public ne vous suit plus. C’est un excellent moyen de les réveiller pour pouvoir passer à un autre sujet, tout en captant leur attention le reste des minutes à venir. Bien entendu, vous avez également la possibilité d’y mettre des blagues.

Captivez avec des mots positifs

Utiliser un discours positif ne peut que vous aider dans la rédaction d’un discours qui restera dans l’histoire. Mis à part les blagues ou encore le storytelling, vous avez également la possibilité d’intégrer du vocabulaire positif dans votre texte afin d’encourager votre audience. A titre d’exemple, si vous devez faire une conférence avec un discours sur la confiance en soi, privilégiez des mots qui renvoient à une image positive de soi et évitez les négations ainsi que les mots dévalorisants. En appliquant cette méthode, vous aurez votre auditoire suspendu à vos lèvres.

© Copyright 2022 - Ameliorer-votre-communication.eu - Tous droits réservés